Le bilinguisme franco-allemand, un atout pour l'avenir

Le bilinguisme franco-allemand, un atout pour l'avenir

Adultes en formation ou en reconversion professionnelle, étudiants, lycéens, apprentis, et plus jeunes encore, tous sont concernés par la découverte et l’apprentissage de l’allemand. Acteur majeur de la coopération franco-allemande et transfrontalière, le Conseil Régional de Lorraine encourage et soutient depuis de nombreuses années l’apprentissage de l’allemand et la mobilité en direction de l’espace germanophone. Chaque jour, une grande partie de la population lorraine bénéficie ainsi de l’engagement régional en faveur du bilinguisme.

Cette action reste essentielle dans une région frontalière comme la Lorraine dont l’économie repose par exemple pour un tiers sur ses échanges avec l’Allemagne, une région où près de 230 entreprises à capitaux allemands sont installées et où une grande partie de ses 95 000 travailleurs frontaliers lorrains vont travailler quotidiennement dans des régions germanophones que ce soit en Sarre, en Rhénanie-Palatinat ou au Luxembourg. Maîtriser la langue du voisin est donc un atout indéniable tant sur le plan interculturel et linguistique que sur le plan professionnel.

Vous l’aurez compris le Conseil Régional attache une grande importance à la langue allemande qui reste, au-delà du plaisir de son apprentissage, un véritable atout professionnel dans notre région frontalière.

 

Relations franco-allemandes

En tant qu’acteur majeur de la coopération franco-allemande et transfrontalière, le Conseil Régional de Lorraine mène depuis plusieurs années une politique volontariste visant à soutenir et à promouvoir à la fois les relations franco-allemandes mais aussi l’apprentissage de l’allemand et la mobilité en direction de l’espace germanophone.

Cette action reste essentielle dans une région frontalière comme la Lorraine dont l’économie repose pour un tiers sur ses échanges avec l’Allemagne, une région où plus de 230 entreprises à capitaux allemands sont installées et où une grande partie de ses 100 000 travailleurs frontaliers  vont chaque jour travailler dans une région germanophone (Sarre et Rhénanie-Palatinat) ou quasiment germanophone (Luxembourg).

Cette proximité géographique, économique, culturelle et institutionnelle, permet à la Région Lorraine de développer en partenariat avec des ministères sarrois et/ou rhénans-palatins de nombreux projets destinés aux Lorrains dans des domaines variés et ce dans le cadre de ses compétences : mobilité, formation, jeunesse, culture, etc.

Cet engagement fort de la Région Lorraine en faveur de la relation franco-allemande, qui s’inscrit parfaitement dans le cadre de la Grande Région, mérite d’être rendu davantage visible notamment pour sensibiliser les Lorrains à l’importance de la relation bilatérale transfrontalière. Tel est l’objectif de ce site internet.

download_buttons.jpg

 

 

 

 

Mon stage en Sarre

bt_telecharger.jpg